top of page
  • Photo du rédacteurClaude Labonté

Ma cueillette de têtes de violons

Cet après-midi, j'ai été marcher avec quelques ami·e·s au Parc Linéaire de la Rivière Saint-Charles pour cueillir des têtes de violon et des renoués du japon !


Bien important : faites gaffe lorsque vous marchez dans les sous-bois pour ne pas blesser des plantes. Cueillez vos têtes de violons lorsqu'elles sont encore enveloppées sur elles-mêmes et apprêtez-les bien à la cuisson pour éviter un empoisonnement alimentaire. Aussi, toutes les fougères ne sont pas comestibles. Tentez de repérer celles qui ont des petites plumes brunes (voir la troisième photo).


Si vous suivez les directives du MAPAQ, vous aurez de succulents aliments à faire revenir dans la poêle avec du beurre et de l'ail.


Bonne cueillette urbaine !





Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page